Paroles de femmes
Beauté

Epilation définitive : avis et solutions

Pour en finir avec les rendez-vous répétitifs chez l’esthéticienne, l’épilation définitive est conseillée. Elle permet par la même occasion de faire face à certains complexes. Vous êtes pour ou contre ? Pour répondre, il serait plus réfléchi d’approfondir un peu ses connaissances sur le sujet. Des avis sur l’épilation définitive peuvent déjà nous en apprendre davantage. Mieux encore s’ils viennent des experts. Nous devons aussi savoir qu’il existe plusieurs techniques qui nous permettent d’enlever définitivement les poils sur différentes parties du corps. Avant de se fixer, découvrons les avis et les solutions possibles.

Les différents types d’épilation définitive

Obsessions féminines, la chasse aux poils est contraignante. Certaines s’épilent plus fréquemment que d’autres en fonction de leur nature pileuse. Et si on pouvait s’en débarrasser une bonne fois pour toutes ? Oui, c’est possible avec l’épilation définitive, mais encore faut-il savoir la technique qui sera la plus adaptée à ses besoins. Femme et homme peuvent tout à fait l’adopter.

Pour enlever définitivement les poils des aisselles, demi-jambes et bikini, il existe 3 solutions distinctes : épilation laser, épilation à la lumière pulsée et électrolyse.

·      L’épilation laser, un traitement devant se faire chez le médecin

Cette technique est arrivée en France depuis déjà quelques années et suscite de plus en plus l’intérêt des clients. Elle consiste à détruire la mélanine par le laser. Celle-ci est responsable de la coloration du poil.

L’épilation au laser permet un résultat d’environ 80 % de non-repousse à la fin du traitement complet. Là encore, ils peuvent varier d’une personne à une autre. Tout dépend essentiellement du type de pilosité. Quelques séances sont nécessaires et peuvent s’étaler sur 4 à 5 ans en fonction des individus.

Ce type d’épilation définitive est quelque peu douloureux. Cependant, leur intensité varie suivant les zones à épiler. Certaines sont plus sensibles que d’autres. C’est le cas notamment des aisselles et du maillot, contrairement aux jambes.

À souligner que l’épilation laser est un acte médical. Il doit être pratiqué soit par un médecin soit par un dermatologue. On le recommande essentiellement pour les parties étendues (jambes ou poitrine pour les hommes qui souhaitent le faire) et les peaux claires.

N’étant pas remboursée par l’assurance maladie étant considérée comme un soin esthétique, elle reste relativement chère à comparer à d’autres techniques. Toutefois, quelques exceptions peuvent être faites en cas de pathologie nécessitant une épilation définitive.

·      L’épilation définitive à la lumière pulsée

Même principe que le laser, ce type d’épilation utilise la chaleur de la lumière pour détruire les poils. Les spécialistes utilisent un appareil qui émet un spectre de lumière assez large. Celle-ci est le plus souvent bridée afin de ne pas brûler la peau du patient. Leur usage n’est effectivement pas réservé qu’aux médecins, comme cela est le cas pour l’épilation au laser. Cette technique peut se faire à la maison. Une des raisons qui fait qu’elle soit parmi les plus utilisées.

L’épilation à la lumière pulsée est durable, mais n’est pas toujours définitive. Il peut être nécessaire de la renouveler tous les 4 à 5 ans, surtout pour certaines parties avec une pilosité abondante. Elle convient cependant aux zones étendues. Elle est destinée aux peaux claires et poils sombres, et n’est pas vraiment conseillée aux peaux mates, métissées ou bien noires.

·      L’épilation définitive par électrolyse ou l’épilation électrique

Cette méthode d’épilation consiste à envoyer un courant électrique de faible intensité dans le bulbe du poil. Elle consiste à brûler les poils par de petites décharges électriques. Le spécialiste va implanter une aiguille qui va transmettre le courant jusqu’aux bulbes. Elle est efficace à 100 % après un an à compter de la fin du traitement.

Elle est plutôt adaptée pour les petites zones. Elle convient aux poils blancs et aux peaux noires. Par contre, les séances peuvent durer jusqu’à 2 heures et peuvent être assez douloureuses. Il faudrait donc s’y préparer et comme on dit, il faut souffrir pour être « belle ».

Plus chère, cette épilation peut prendre 16 à 18 mois avant d’être définitive. Elle est adaptée à tous, sauf les femmes enceintes et les enfants. Pas de distinction de couleur de peau donc. Tout comme les deux autres types d’épilation, le soleil est sa contre-indication.

Les principaux avantages et inconvénients d’une épilation définitive

Les atouts d’une épilation définitive varient en fonction de la technique choisie. Mais elle permet dans la majorité des cas de se débarrasser à tout jamais des poils une fois le traitement achevé. Elle est capable de détruire jusqu’à 80 à 90 % des poils. Pour le cas de l’épilation laser et celle à la lumière pulsée, elles sont indolores.

Quant aux inconvénients, elle présente des effets secondaires qui sont dans la majorité des bénins. Des brûlures superficielles peuvent notamment survenir pour le cas où la peau est bronzée. Avec une peau pigmentée, le laser ne sera pas capable de faire la différence entre le pigment du bulbe et celui de la peau. Il est donc essentiel de veiller à ce détail avant d’entamer les séances d’épilation.

Le prix d’une épilation définitive

Le tarif d’une épilation définitive varie en fonction de la technique déployée. Il peut également être influencé par la notoriété et le savoir-faire du médecin et de son institut.

  • Prix d’une épilation définitive au laser: suivant la durée du traitement, variable selon l’ampleur de la zone à traiter, vous devez prévoir entre 150 à 3 000 euros jusqu’à la fin du traitement.

 

  • Coût d’une épilation définitive à la lumière pulsée: en fonction de la séance et des zones à traiter, elle peut aller d’environ 50 à 250 euros. Elle reste parmi les techniques d’épilation définitive la plus abordable.

 

  • Tarif d’une épilation définitive électrique: environ 45 euros pour 15 minutes. Le prix final dépendra de l’étendue de la surface à épiler. Plus c’est vaste, plus l’épilation prendra du temps.

Le coût de chaque opération varie également en fonction de la zone à traiter.

Synthèse des avis d’experts en épilation définitive

Afin de se convaincre davantage de ses bienfaits, l’avis d’expert en épilation définitive ne serait pas de refus. Virginia Rodriguès De Souza tient un centre d’épilation permanente au 7e étage de Louise Medical Center et nous fait part de ses opinions à propos de cette méthode révolutionnaire pour se débarrasser des poils. Son salon se trouve au cœur de Bruxelles et est doté de la dernière génération de lasers médicaux pour fournir des conditions optimales à chaque séance.

Ses clientes lui confient souvent que c’est la meilleure décision qu’elles aient prise de leur vie. Il est évident que le fait de ne plus se préoccuper des poils leur enlève une lourde tâche. Elle affirme que l’épilation au laser n’est pas du tout dangereuse, surtout si on utilise un laser médical à diode. Il n’agit que sur les poils. Celui-ci, en absorbant la chaleur du laser, le transmet ensuite jusqu’aux bulbes pour les tuer.

Pour les personnes sensibles, l’esthéticienne explique qu’il est possible d’utiliser une crème anesthésiante. Mais, la séance est tout à fait tolérable dans la majorité des cas. Elle ne parle même pas de douleur, mais seulement de petits inconforts. Cependant, elle expose également que toutes les épilations définitives ne se valent pas. Malgré la performance des machines, il s’agit d’une procédure qui reste humaine. Le mieux serait donc de s’orienter vers des professionnels qualifiés dans le domaine.

Quant à leur efficacité, il faut environ 5 à 10 séances pour le bikini. Tout dépend de la personne. Pareil pour les demi-jambes et un peu moins pour le cas des aisselles. Le Docteur Silke Eggers, dermatologue, affirme qu’il n’existe aucune contre-indication pour une épilation définitive au laser ou à la lumière pulsée. À la praticienne de confirmer qu’elle n’engendre aucune incidence sur la peau et encore moins sur la santé.

L’institut de médecine qui se situe en plein Paris, Epilium & Skin, fait néanmoins un rappel concernant le bronzage durant de traitement en épilation laser. Il n’est pas recommandé d’en faire, même une exposition au soleil durant la période des séances. Au moins 15 jours avant les séances, il faudrait également éviter de faire du hammam, saunas et gommage. Il est également important de connaître les médicaments photosensibilisants qui ne doivent pas être pris 15 jours avant les séances d’épilation.

Les clientes qui ont déjà pu tester l’épilation définitive se disent ne ressentir que des picotements. Aucune douleur perceptible. Après chaque séance, la peau peut être un peu rouge et il est possible de la sentir anesthésiée, ce qui repart très vite le lendemain. Tout le long du traitement, il n’est pas recommandé de se raser et de ne pas paniquer si les poils tombent d’eux-mêmes. Cela veut tout simplement dire que le traitement fonctionne.

Après ces avis sur l’épilation définitive, on est plus confiant. Toutefois, c’est une technique délicate qui demande quelques précautions à respecter scrupuleusement. Il faut impérativement qu’elle se déroule dans un cadre médical. Ce sont les médecins et les dermatologues qui sont habilités à la pratiquer. Les séances peuvent être longues et il faut alors avoir toute la patience nécessaire pour que tout se déroule comme il faut.

Sources avis :

https://www.lalibre.be/lifestyle/mode/2020/01/29/lepilation-definitive-en-10-questions-et-un-test-grandeur-nature-6DQJBX3RYFDYZEMKLLOJBSOAE4/

https://www.epil-definitive.be/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.