Paroles de femmes
Minceur

Régime cétogène : liste des aliments interdits et journée type

On a pu démontrer que le jeûne et un régime à base de lipides permettaient de limiter considérablement, voire de faire disparaître les cas épilepsies sévères. C’est le cas du régime cétogène. Pour être efficace, il existe de nombreux aliments interdits pour ce régime alimentaire. Pour mieux vous éclairer, voici une liste des aliments à proscrire et une journée type.

Régime cétogène : les aliments interdits

Afin de suivre correctement une alimentation cétogène stricte, il est essentiel de fournir à l’organisme environ 20 g de glucide par jour. Toutefois, il existe de nombreux aliments riches en glucides à éviter. De même pour les aliments contenant une forte concentration en oméga 6. Contrairement aux régimes alimentaires amaigrissants, la perte de poids ne passe qu’au second rang pour un régime cétogène. Son premier objectif est de rétablir la santé.

D’après les conseils des nutritionnistes professionnels, il vaut mieux changer sa façon de manger de manière progressive. Il est possible de commencer par réduire les glucides. Les lipides sont par contre à augmenter petit à petit jusqu’à ce qu’ils atteignent la part requise.

Voici une liste des aliments à ne pas prendre tout au long d’un régime cétogène.

Les produits contenant du sucre

Tout comme pour un régime maigrissant, les aliments riches en glucides sont à éviter pour un régime cétogène. Nous allons les séparer en trois catégories afin que vous puissiez facilement les identifier :

●      Les aliments consistants :

Parmi les aliments consistants à éviter, notez ceux qui contiennent considérablement du sucre. Vous devez notamment enlever de vos listes de courses, les :

  • Pâtisseries : gâteau crémeux, Baba au rhum, tartes, millefeuilles, opéra, etc.
  • Biscuits en tout genre,
  • Sucre artificiel,
  • Sucre de coco,
  • Crèmes glacées,
  • Et les chocolats à moins de 85% de cacao

●      Les aliments liquides :

Beaucoup de nos boissons contiennent une part importante de glucides, pour ne pas dire presque la totalité. Pour un régime cétogène, il faut proscrire de son alimentation :

  • Les sirops : sirop d’érable, d’Agave, de malt, de maïs, etc.
  • Les jus de fruit,
  • Les jus de légumes,
  • Les boissons énergisantes,
  • Les boissons gazeuses.

●      Les fruits riches en glucides :

Si pour un régime alimentaire équilibré et sain, les fruits, n‘importe lesquels sont privilégiés. Ce n’est pas le cas pour la diète cétogène ou la keto. Ici, vous devez éviter de mettre dans votre menu des fruits très riches en glucides.

Quels sont les fruits dotés d’une forte teneur en sucre ? Parmi eux, nous pouvons distinguer :

  • La datte,
  • La banane,
  • Le fruit de la passion,
  • La mangue,
  • La cerise.

Les légumes et les féculents interdits pour un régime cétogène

Aussi étonnant que cela puisse paraître, certains légumes et des féculents ne sont pas à prendre pour un régime cétogène. Parmi eux, vous devez faire attention à :

  • La betterave,
  • Aux légumineuses, telles que les haricots rouges, les fèves, les pois (pois chiche, pois d’Angole, etc.) et les différentes sortes de lentilles.
  • Au panais,
  • Aux pommes de terre,
  • Au riz,
  • Aux pâtes en tout genre,
  • Au popcorn,
  • Au gruau,
  • Et au pain et au craquelin.

Les boissons alcoolisées

Peut-on boire de l’alcool pendant un régime minceur ? Voilà une question qui revient fréquemment. Les boissons alcoolisées sont jugées caloriques. Contenant de l’éthanol, réputé être riche en énergie, ils peuvent favoriser la rétention de graisse. De même, un régime est une manière de s’alimenter de façon équilibrée et saine. La consommation d’alcool est donc à éviter. Dans un régime amaigrissant, boire de l’alcool peut ralentir la perte de poids.

Afin d’éviter les risques de sortie de cétose, il est également déconseillé de boire de l’alcool. Tous les cocktails sont à éviter, de même les mélanges d’alcool et de soda. Toutefois, si vous en buvez avec prudence, les alcools pauvres en sucre peuvent être privilégiés. On peut notamment parler du brandy, de la téquila, du rhum, de la vodka et du whisky.

Voici une liste des boissons alcoolisées à proscrire à tout prix lors d’un régime cétone :

  • Piña Colada (32 grammes de teneur en glucides pour 133 ml),
  • Sangria (27 grammes de teneur en glucides pour une tasse),
  • Cosmopolitan (22 grammes de teneur en glucides pour 105 ml),
  • Margarita (13 grammes de teneur en glucides pour une tasse),
  • Bloody Mary (10 grammes de teneur en glucides pour une tasse).

 

À rappeler que les boissons alcoolisées doivent être consommées avec modération.

Les fruits séchés à éviter pour un régime cétogène

Pour qu’un régime cétogène puisse être respecté dans les moindres détails, tous les fruits séchés devront être bannis.  On y cite entre autres :

  • La noix de macadamia,
  • Le pruneau,
  • La canneberge,
  • Les abricots,
  • Les noisettes.

Les aliments riches en gras

Pour un régime cétogène, quand on parle de gras, on parle essentiellement des éléments trop riches en Omega-6. Parmi une liste qu’il faut enlever de ses étagères de cuisine, il y a :

  • Les huiles de canola,
  • L’huile de chanvre,
  • L’huile de colza,
  • L’huile de carthame,
  • La margarine,
  • L’huile de tournesol,
  • L’huile de pépin de raisin.

Toutefois, un régime cétogène peut privilégier les bons gras. En effet, si on ne parle que du fait qu’il doit être composé de 75% de lipides, de 20% de protéines et de 5% de glucides. Il est par exemple possible de mettre dans son assiette de l’avocat, de réparer ses plats avec de l’huile d’olive, etc.

Dans la mesure où il peut être difficile de choisir, mieux vaut se faire accompagner par un diététicien ou un nutritionniste professionnel. En plus de connaître les bases et les variétés d’un régime cétogène, il peut également donner des conseils en fonction de votre état de santé et de vos capacités.

Les aliments à grains entiers

Les aliments à grains entiers sont interdits pour un régime cétogène. Il peut parfois être difficile de les cerner et certains d’entre eux font partie des plats qu’on retrouve dans les repas de tous les jours. Pour citer les grains entiers, on a :

  • L’orge,
  • Le maïs,
  • L’avoine,
  • Le quinoa,
  • Le muesli,
  • Le blé,
  • Le seigle,
  • L’épeautre ou ce que l’on connaît aussi par le blé des Gaulois,
  • Le couscous,
  • Et le boulgour.

Les aliments compatibles, mais à consommer de façon modérée

Outre les aliments qu’il n’est pas du tout possible de consommer pendant un régime cétogène, il y en a ceux que vous pouvez prendre de façon modérée. Voici la liste pour vous aider à y voir un peu plus clair.

Les aliments

Pour les aliments, vous pouvez prendre, mais avec attention :

  • De la charcuterie,
  • Des saucisses,
  • Des fromages frais,
  • Des yaourts nature,
  • De la farine de noix de coco.

 

Les fruits

Il est possible de consommer avec modération des fruits ne comportant qu’une faible teneur en glucide :

  • Le citron,
  • Le pamplemousse,
  • Le melon,
  • La mandarine,
  • La pastèque,
  • Les groseilles,
  • La framboise,
  • Et les fraises.

 

Les liquides

Parmi les liquides que vous pouvez incruster dans votre régime cétogène, il y a notamment :

  • L’huile de coco nature pour les desserts,
  • L’huile de coco désodorisée destinée à la cuisson,
  • Le lait de coco 100%,

Régime cétogène : une journée type pour vous inspirer

Étant donné qu’il n’est donc pas permis de manger diverses variétés d’aliments lors d’un régime cétogène, comment savoir lequel choisir. Que ce soit au petit-déjeuner, lunch ou souper, il existe quelques bases à respecter.

En petit déjeuner

L’un des avantages du régime cétogène est qu’il vous offre la possibilité de préparer des petits déjeuners gourmands, bien qu’ils ne soient pas rapides à concocter. Vous pouvez prendre un repas plus ou moins copieux, des repas qui demandent un peu plus de temps de préparation.

Pour un petit-déjeuner avec un régime cétogène, il n’est pas possible de profiter des plats faciles à préparer. Vous n’aurez pas droit à manger des toasts ni un bol de céréales garnies de fruits. Les flocons d’avoine sont aussi à bannir.

Déjeuner cétogène

Un déjeuner pour un régime cétogène doit lui aussi comporter des plats riches en créativité et faciles à emporter. Il se peut que vous n’ayez plus la possibilité de déjeuner dans la cantine de votre société, par exemple. Il vous faut donc concocter quelque chose de pratique, mais qui respecte les normes requises pour un tel régime alimentaire.

Dîner pour un régime cétogène

Le souper d’un régime cétogène doit être riche en matières grasses et contenir un tout petit peu de glucides. Mais à chaque fois, les préparations doivent éviter le concept du vite fait, bien fait. Il faut choisir les bons ingrédients, pendre le temps pour la préparation et surtout la cuisson, etc.

Quelques exemples de journée type de régime cétogène

Nous avons élaboré ci-dessus un régime cétogène avec quelques journées types.

●      Journée type 1 :

Petit déjeuner

Bacon aux œufs

Quelques feuilles de salades

1 yaourt nature à la grecque

1 thé sans sucre

Déjeuner

Une roulade de sushi sans riz, avec du saumon et de l’avocat

Environ 50 g d’asperges préparés à la vapeur

Dîner

Une assiette de spaghettis de courgettes à la sauce façon bolognaise

1 pavé de saumon vapeur

Environ 20 g de fromage à pâte dure. Du parmesan, par exemple.

 

●      Journée type 2 :

Petit déjeuner

Des pancakes keto (œufs, mascarpone, farine de coco, levure et édulcorant)

1 thé sans sucre

Déjeuner

Une portion de viande rouge ou blanche

Un bol de légumes verts (brocolis, salades, courgettes, épinards, etc.)

Environ 30 g de fromage

Dîner

●      Wrap de salade avec sauce de viande, de l’avocat et du fromage

1 yaourt

 

●      Journée type 3 :

Petit déjeuner

Café ou thé sans sucre

1 tranche de pain instantané

20 g de beurre

Déjeuner

Salade de tomates mozzarella

Sardines au four

Dîner

Bouillon bio au sel marin (cube)

Crevettes sautées au curry

 

●      Journée type 4 :

Petit déjeuner

Pudding aux graines de chia

30 g de crème épaisse 30%

30 g de framboises

Déjeuner

Carottes râpées avec de l’huile de noix

Poulet rôti et haricots verts

Fraises à la crème

Dîner

Steak haché avec poêlée de champignons

Asperges avec sauce à l’huile d’olive

2 Carrés de chocolat noir à 85%

Propositions de collations cétogènes

Comme il est difficile de se passer des collations, il existe également quelques astuces pour continuer à en prendre même avec un régime cétogène. La bonne nouvelle c’est qu’il faut éventuellement qu’elles soient grasses. Quand vous aurez un petit creux, pendant les heures creuses, vous pouvez prendre :

  • Une poignée de noix ou d’amande, de quantité modérée
  • Des bâtonnets de légumes,
  • Une poignée d’olive,
  • Un smoothie de légumes à feuilles,
  • Quelques cubes de fromage,
  • Un thé gras sans sucre,
  • Un café sans glucide,
  • Une petite assiette de thon.

Quels aliments peut-on réellement consommer pour un régime cétogène ?

Afin de mieux équilibrer l’état de la cétose, il est essentiel de savoir ce qu’il ne faut surtout pas consommer pour un régime Keto. Mais en résumé, que doit-on alors manger ? Quel que soit votre plat, vous devez vous baser sur les éléments suivants et varier autant que vous le souhaitiez. Toutefois, il faut se rappeler que la modération est la seule garantie de son efficacité.

Vous pouvez donc manger :

  • De la viande : rouge, blanche coq, dinde, bacon.
  • Poissons gras : saumon, maquereau, truite.
  • Fromage : cheddar, crème, mozzarella (tout ce qui n’est pas transformé).
  • Noix : amandes, graines de lin, graines de potiron.
  • Huile : huile d’olive extra-vierge, huile de coco.
  • Condiments : sel, poivre, épices, herbes.

 

Pour les personnes en bonne santé, une diète Keto peut faire perdre du poids et permettre de le maintenir. Cependant, il faut s’attendre à des effets secondaires si le corps n’arrive pas à s’y adapter. On évoque essentiellement la grippe cétogène. On constate notamment des troubles digestifs, des maux de tête, une mauvaise haleine, des crampes et des éruptions cutanées. Mais, ils disparaissent généralement après quelques jours. En cas de doute et d’hésitation, avant de vous lancer, demandez des conseils à un spécialiste.

Sources:

easyketo.fr, passeportsante.net/fr/,ketosanteplus.com, mangeursentransition.fr, weightwatchers.com/be/fr/, lanutrition.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.