Paroles de femmes
Conception

Comment faire un test de grossesse maison ? Est-ce fiable ou pas ?

Préalablement à la commercialisation des tests de grossesse modernes, les femmes avaient des méthodes assez inédites pour déceler une potentielle grossesse. Les outils utilisés étaient vraiment originaux. Nos grands-mères sont formelles, ces astuces fonctionnent. Mais que pense la science à ce propos ? Est-ce que ces anciennes méthodes sont une alternative aux tests de grossesse moderne ?

La présence des symptômes classiques

Lorsqu’un changement survient, le corps le reconnaît facilement. Pour une femme, la grossesse se manifeste de différentes manières, notamment :

  • Le retard des règles;
  • La fatigue;
  • Les seins gonflés et douloureux;
  • Les nausées, etc.

Toutefois, même si ces signes surviennent, il est encore difficile d’attester une grossesse. Il se peut qu’il s’agisse de faux symptômes présageant autre chose. Pour être fixé rapidement sur la situation, la méthode la plus pratique est de recourir à un test de grossesse. Mais lorsqu’on n’en a pas un sous la main, il est possible de recourir aux tests de grossesse traditionnels.

En effet, avant l’apparition de test de grossesse urinaire, les femmes d’autrefois se servaient de techniques assez inédites. Ces dernières permettent de détecter une grossesse à l’aide de produits assez basiques. Il faut savoir que ces méthodes ne présentent aucun danger sur la santé. Par contre, ces pratiques n’ont pas encore été scientifiquement prouvées. Si vous êtes pressé de connaître votre situation, vous pourrez vous servir à l’un des tests de grossesse maison.

Quels sont les tests de grossesse maison les plus connus ?

Même les tests de grossesse modernes ne sont pas épargnés par la technique de Do It Yourself (DIY). À l’heure actuelle, il existe plusieurs nombreuses astuces fait-maison qui permettent aux femmes de connaître leur état. Quelles sont les méthodes les plus courantes ?

·      Procéder au test du « pipi » dans un verre

Le test est relativement facile à faire. Avant de dormir, il faudra uriner dans un bocal ou dans un verre. Une fois que c’est fait, il est impératif de le placer au réfrigérateur. Ce contenu doit y rester toute la nuit. Si le lendemain matin, vous voyez la présence d’un nuage blanchâtre se former à la surface, c’est que vous attendez un heureux événement. Si ce n’est pas le cas, alors le test est négatif.

·      Recourir au test de l’aiguille

Cette pratique est d’origine marocaine. Son fonctionnement n’est pas du tout compliqué. Il faudra placer une aiguille neuve dans un bocal contenant un peu d’urine. Une fois que le bocal est refermé, il est vital de le placer dans un endroit obscur. Au matin, si vous remarquez que l’aiguille se met à rouiller et à noircir au bout de 8 heures. Cela signifie que vous êtes enceinte.

·      Se servir d’un dentifrice

Avec cette méthode, vous aurez besoin de deux récipients. Le premier récipient devra contenir le dentifrice blanc. Le second devra contenir le premier jet du matin. Versez l’urine un peu d’urine sur le dentifrice blanc. La réponse sera visible après 5 ou 10 minutes.

Une fois passé le délai, vous verrez que le dentifrice  vire légèrement au bleu et va mousser. Cela démontre que votre grossesse est en cours.

·      Utiliser du sel

Vous devrez uriner dans un gobelet. Ensuite, versez-y soit une pincée de gros sel soit une grosse pincée de sel fin. Patientez environ 2 heures. Si le sel a fondu, c’est qu’un nouveau venu va faire partie de votre vie.

·      Recourir au sucre

Préparez deux verres. À votre réveil, prenez-les. Le premier doit recueillir l’urine. L’autre doit contenir une cuillère à soupe de sucre en poudre. Mettez la même quantité d’urine que de sucre dans un récipient. Il ne faudra attendre que quelques minutes pour accéder au résultat. Le test est négatif si l’ensemble du sucre est dissous. Par contre, si une agglomération de sucre se forme, cela démontre que votre famille va bientôt s’agrandir.

·      Procéder au test à base de vinaigre blanc

Prenez un récipient et versez-y du vinaigre blanc. Ensuite, urinez dans le récipient. Si au bout de quelques minutes (2 à 3 minutes), le vinaigre change de couleur, alors vous êtes enceinte.

·      Utiliser de l’eau de javel

Urinez dans un récipient et versez-y un bouchon d’eau de javel. Si vous remarquez que l’urine devient orange foncé et que de la mousse apparaît, c’est que le test est positif.

·      Se servir du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude peut vous aider à confirmer vos doutes sur une éventuelle grossesse. Pour cela, vous devrez placer du bicarbonate de soude dans un récipient. Vous devrez y verser l’échantillon d’urine du matin. Ce test offre un résultat instantané. Lorsque le bicarbonate pétille, cela montre qu’il est en contact avec une solution contenant du HGC. Si vous ne remarquez pas de réaction, c’est que vous devez persévérer dans la conception de bébé.

Que disent les experts à propos des tests de grossesse maison ?

Certains gynécologues affirment que les tests de grossesse maison sont certes inventifs, mais ne sont pas vraiment efficaces. Contrairement à eux, les tests de grossesse modernes sont plus fiables. En principe, les tests de grossesse sont dits antigéniques. Cela signifie aux anticorps pour vérifier et détecter la présence d’hormones de grossesse.

Afin de confirmer son état, une femme devrait faire :

  • Un test antigénique : un test présent en pharmacie ;
  • Une prise de sang (pour doser la HCG) ;

L’avantage avec la prise de sang, c’est qu’il n’y a pas de faux positif. Si un test urinaire est positif, alors le test sanguin le sera également. Par contre, un test urinaire négatif n’entraîne pas systématiquement un test sanguin négatif. C’est parce que les tests urinaires sont un peu en retard comparés aux tests sanguins. Si le test urinaire est positif, il n’est pas nécessaire d’effectuer un test sanguin.

Que racontent les personnes sur la toile ?

Malheureusement, jusqu’à présent, les tests maison n’ont pas encore de fondement scientifique. De nombreux forums sur Internet parlent de ces tests de grossesse fait maison. Mais aucune explication scientifique n’a étayé le sujet.

Effectivement, aucun fait scientifique ne montre que l’hormone de grossesse (la béta-hCG) va engendrer une réaction chimique en contact d’élément comme le sel. Sur la toile, certaines femmes témoignent de l’efficacité de cette méthode. Elles ont été satisfaites par les tests de grossesse maison, car elles ont obtenu des résultats positifs. D’autres dénigrent ces techniques inédites.

Sur des forums, des hommes ont essayé d’effectuer des tests maison et ils ont aussi été déclarés « enceintes » ! Des femmes enceintes se sont également apprêtées aux tests et ont vu que le résultat était négatif.

Comment percevoir les tests de grossesse modernes ?

Il est à noter que les tests de grossesse moderne sont fiables à 99 % dès la date présumée des règles. En principe, ces tests indiquent rarement des faux résultats. Par contre, dans certains cas, des femmes sont confrontées à des « faux négatifs ». Cela se produit souvent :

  • Lors d’une grossesse récente ;
  • Quand l’hormone béta-hCG n’est présente qu’en quantité infime dans les urines.

Même si vous avez obtenu un résultat négatif, n’hésitez pas à refaire le test après 5 à 6 jours. Si vous obtenez un test positif, cela signifie que vous avez de grandes chances d’attendre un bébé. Dans ce cas, les risques de « faux positifs » sont extrêmement rares. Si vous avez des doutes, procédez à une prise de sang. Cela fait partie des tests les plus fiables. En effet, le test effectué en laboratoire va mesurer la concentration de l’hormone béta-hCG dans le sang. Cette méthode permet de dater précisément la date de la fécondation. Si vous avez besoin d’un remboursement, il est nécessaire de prendre une ordonnance préalable avec votre médecin avant de faire le test.

Différents facteurs peuvent fausser les résultats des tests de grossesse modernes. Cela se produit à cause de :

  • Une grossesse récente qui n’est pas encore arrivée à terme ;
  • Une grossesse ectopique, des kystes de l’ovaire ou la ménopause ;
  • Certaines maladies très rares ;
  • La prise d’inducteurs d’ovulation contenant l’hormone bêta-hCG.

Il est à noter que les traitements contre l’infertilité, les contraceptifs hormonaux (pilule) ainsi que les antalgiques n’ont aucun effet sur les résultats.

Comment appréhender les tests de grossesse maison et les tests de grossesse modernes ?

Comme le test de grossesse maison ne présente aucun danger pour la santé, rien ne vous empêche de le tester. C’est une méthode ancestrale qui a pu convenir aux femmes d’une certaine époque. Toutefois, il faut prendre ces techniques insolites avec du recul puisque, jusqu’à présent, leur fiabilité n’est pas prouvée. Il faut relativiser les résultats affichés par le test.

Si vous avez le moindre doute, recourez à un test de grossesse moderne. Pour pallier les risques, confirmez votre grossesse avec une prise de sang. En effet, même si le test maison affiche un résultat positif, ne vous réjouissez pas trop vite. En confirmant la bonne nouvelle avec un test moderne, vous éviterez le faux positif et la déception. Seul un test sanguin vous permettra d’être sûr de votre état à 100 %.

Sources :

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/guide-grossesse/2670285-test-de-grossesse-maison/

https://www.magicmaman.com/,les-tests-de-grossesse-maison,389,2047281.asp

https://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/test-de-grossesse-maison-que-valent-les-methodes-de-nos-grand-meres-2070201

https://www.aufeminin.com/grossesse/tests-de-grossesse-maison-comment-faire-s4018050.html

https://www.coparentalys.com/blog/2018/12/18/fabriquer-un-test-de-grossesse-maison/

https://www.cosmopolitan.fr/,quelle-fiabilite-pour-les-tests-de-grossesse-maison,1965012.asp

https://www.santediscount.com/blog/test-de-grossesse

d'autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *