Paroles de femmes
Beauté

Blanchiment dentaire : quels sont les prix ?

Le blanchiment dentaire est destiné à rendre les dents plus claires et plus éclatantes. Cette technique à la fois indolore et durable peut demander plusieurs séances en fonction de l’état des dents. Le prix d’un blanchiment dentaire varie considérablement suivant différents critères, dont le type de prestation ou la méthode déployée. Vous avez effectivement différentes options. Chaque technique présente chacune ses propres avantages et inconvénients que l’on essayera de vous présenter dans cet article afin de vous aider à mieux choisir. Tout en veillant à mentionner le prix de chaque intervention. Dans tous les cas, il est aussi important de tenir compte des éventuels dangers du blanchiment de la dent.

Blanchiment dentaire : un prix variant suivant la méthode choisie

Le prix d’un blanchiment dentaire varie exponentiellement suivant la méthode déployée. D’ailleurs, il en existe plusieurs. Leurs avantages ne sont pas les mêmes, tout comme leurs points négatifs. Les résultats peuvent également présenter des longévités variables. Il convient donc de bien analyser chacun d’eux avant de vous fixer.

·      Les dentifrices dents blanches

Le produit pour ce type de blanchiment dentaire est facile à dénicher. De plus, il est particulièrement abordable. Il vous suffit de taper sur votre moteur de recherche « dentifrice blancheur » ou « dentifrice qui blanchit les dents » pour avoir un large produit à votre disposition. Son prix ne dépasse généralement pas les 15 euros. Toutefois, son efficacité reste particulièrement limitée.

·      Les bandes blanchissantes

Elles sont notamment très faciles à utiliser avec un résultat palpable. Elles contiennent du peroxyde d’hydrogène qui va agir sur les molécules responsables de la coloration de l’émail. Pour 10 à 60 € le lot, vous pouvez vous procurer tout ce qu’il faut. Néanmoins, vous devez savoir que le blanchiment par peroxyde d’hydrogène peut présenter des risques au niveau des collagènes de la dentine. Le résultat n’est pas non plus toujours uniforme.

·      Les stylos de blanchiment dentaire

Pouvant se glisser discrètement dans votre sac, les stylos de blanchiment dentaire peuvent vous accompagner partout. Idéal si vous aimez blanchir vos dents et que vous voyagez également beaucoup. Ils se présentent notamment sous forme de pinceau qui va permettre d’appliquer un produit sur l’émail dentaire destiné à blanchir les dents. Il vous permet de profiter d’un résultat instantané pour un prix oscillant entre 30 et 50 €. Cependant, la blancheur procurée par ce produit peut disparaître dès que vous vous brossez les dents.

·      Les gouttières de blanchiment des dents

Elles font parties des méthodes les plus prisées et peuvent parfois être combinées à d’autres méthodes pour plus d’efficacité. Cette technique peut se faire soi-même sans l’intervention d’un professionnel. Elle permet de retrouver l’éclat des dents sans porter atteinte à l’émail. Son prix est aux environ de 50 à 100 €. Il existe différents modèles qu’il est possible de choisir.

·      Les gouttières thermoformées

Il s’agit d’une solution de blanchiment des dents que vous devez porter avec vous tout au long du traitement. Ces gouttières thermoformées sont donc parfaitement adaptées à la dentition et elles sont réutilisables. Elles sont transparentes, donc presque invisibles. Elles permettent aussi de faciliter l’hygiène bucco-dentaire en étant amovibles. Leur prix tourne autour de 600 à 1 000 euros. Toutefois, le traitement reste fastidieux.

·      Le blanchiment dentaire en institut ou en bar à sourire

Plus onéreux que les kits de blanchiment, cette méthode permet de profiter de résultats immédiats. Il ne vous faut qu’un quart d’heure pour rendre vos dents éclatantes et vous entrez dans une sorte d’institut comme si vous allez chez le coiffeur. Voilà parmi les raisons qui font que ce concept attire de plus en plus d’habitués. Elle coûte environ 70 et 300 euros. Il peut être considéré comme un soin cosmétique plutôt que médical.

·      Le blanchiment dentaire par lampe ou laser

Le blanchiment dentaire par lampe ou laser s’effectue chez le dentiste et fait partie des plus recommandés. Les résultats peuvent durer jusqu’à 6 mois bien que le prix de ce type de blanchiment dentaire n’est pas à la portée de tous. Il oscille en effet entre 400 à 800 € pour seulement une séance alors qu’il est possible d’y en avoir plusieurs en fonction de l’état des dents. D’un autre côté aussi, malgré l’efficacité du traitement, il n’est pas encore permanent.

Le prix d’un blanchiment dentaire en fonction du dentiste

Si vous optez pour le moyen le plus sûr, c’est-à-dire, aller chez le dentiste, le prix d’un blanchiment dentaire n’est pas les mêmes d’un pratiquant à un autre. L’expert va généralement procéder à un détartrage dans le but d’enlever les excès de tartre accumulés au niveau des dents. Chez le dentiste, il peut se faire sur deux séances au minimum. La technique peut également varier en fonction des cas. Vous devez prévoir entre 600 à 1200 euros. En cabinet privé, le tarif moyen d’un blanchiment est d’environ 800 .

Blanchiment dentaire et remboursement

Si vous décidez de réaliser un blanchiment dentaire, vous devez savoir qu’il n’est pas encore remboursé par l’Assurance Maladie. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il n’est pas considéré comme étant un soin dentaire classique et se présenterait plutôt comme une intervention en médecine esthétique. Ce ne sont donc que les traitements dentaires relatifs à la santé dentaire qui seront remboursés.

On note parmi ces soins remboursés par la sécurité sociale :

  • Le détartrage,
  • Le traitement des caries,
  • L’extraction dentaire (dent de lait ou dent permanente),
  • La dévitalisation d’une dent,
  • La pose de prothèse dentaire.

Pour un blanchiment de dent, vous devez donc prendre en charge la totalité du soin. Néanmoins, certains cabinets dentaires proposent des facilités de paiement.

Par ailleurs, certaines mutuelles proposent tout de même le remboursement d’un blanchiment des dents sous réserve de conditions. Ce qui n’est donc pas le cas de la plupart d’entre elles. Il vaut mieux confirmer si le remboursement est proposé ou non. Cela vous évitera de tomber dans de mauvaises surprises.

Si le blanchiment dentaire n’est pas remboursé, à part le détartrage, est-ce qu’il est vraiment nécessaire de le faire ? Les dents perdent de plus en plus leurs éclats avec l’âge. Des produits comme le thé, le café, le vin et les fruits rouges peuvent également en être responsables. Il est bien d’avoir des dents blanchies, mais il ne faut en pas abuser au risque d’engendrer des effets néfastes pour les dents. Il est réservé exclusivement à l’adulte. Les enfants et les adolescents n’ont pas le droit de le faire.

Tout ce qu’il faut savoir des risques

Il est tout naturel de se demander si le blanchiment dentaire est dangereux avant d’en faire. Bien qu’il ait été scientifiquement prouvé qu’il n’entraîne aucun effet néfaste pour la dentition, il dispose toutefois de contre-indications. Il ne doit par exemple pas être effectué en cas de caries non soignées. Pour les dents dévitalisées, l’email fragile, les irritations de la gencive, pendant la grossesse et l’allaitement ou en cas de certains problèmes de santé, il peut être contre-indiqué.

 

En cas de doute, d’hésitation ou d’autres questions, il serait toujours plus avisé de consulter l’avis d’un chirurgien-dentiste. C’est le seul expert en mesure de vous donner tous les renseignements importants concernant ce soin dentaire.  Il sera en mesure de diagnostiquer vos dents et déterminer si vous avez besoin d’un blanchiment dentaire ou si cette procédure pourrait nuire à votre santé buccale. Il pourra donc vous recommander les soins adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.